Whitesnake

    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1957
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 56

    Whitesnake Empty Whitesnake

    Message par Phil le 3/8/2017, 01:10

    Toujours aimé la trilogie Ready An' Willing / Live....In The Heart Of The City/ Come An' Get It et puis oui, 1987 même si j'ai l'impression qu'il s'agit d'un autre groupe.
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1957
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 56

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Phil le 3/8/2017, 01:13

    WHITESNAKE : Paris, Olympia, 19/7/16

    Lorsque j'ai appris que Whitesnake faisait une halte parisienne, ma décision fut de les revoir  sans hésitations, et ce, malgré ma déception de 2009 au Casino de Paris où l'on avait vu un David Coverdale en grande difficulté vocale. Je voulais exorciser ça pour ce qui serait peut-être l'ultime passage du groupe chez nous. Etant fan depuis 1980, je me devais de m'y rendre pour oublier ce regrettable concert car le Cov, doté d'une classe légendaire, méritait bien mieux que ça, selon moi. Sans doute que ce show avait laissé des à prioris négatifs au sein du public parisien. L'Olympia semblait cependant bien garni, se remplissant tout doucement au fil des minutes. Il s'agissait ici d'un Greatest Hits Tour et non pas le Purple Tour que j'aurais, somme toute, préféré voir.

    Whitesnake Dsc09335

    Juste une précision avant d'entrer dans la salle, je fus arrêté plusieurs fois par des personnes, admiratives devant le tee-shirt "Thin Lizzy" en provenance directe de Dublin que je portais pour l'occasion.
    "Quel groupe !!!!!!!!!!" me fera l'un avant qu'un autre, d'un âge comparable à celui de Blacky ne m'interpelle "Je les ai vus en 78 au Stadium et ce fut l'un des meilleurs concerts auxquels j'ai assistés...Je m'en souviens encore..."

    Ensuite, j'aperçois JC qui me fait part de son intention d'aller au bar plutôt que d'assister au concert de The Answer, la première partie, je rejoins Jeebee qui s'est déjà posté au centre de la fosse et qui se trouve en compagnie d'un type très sympa avec qui je tape la discute.

    The Answer, groupe irlandais du nord talentueux, s'il en est, que j'avais déjà vu au Stade de France en 2009 en première partie d'AC/DC et à la Maroquinerie en 2012, investit la scène et a la lourde charge d'ouvrir les hostilités avec son rock lorgnant du côté de Led Zeppelin et Free. Le chanteur, Cormac Neeson, doté d'un joli brin de voix, ne cesse d'arpenter la scène d'un bout à l'autre et incite ainsi le public à participer davantage tandis que Paul Mahon, le guitariste, Micky Waters le bassiste et le batteur James Heatley assurent l'essentiel. Un bon concert sans nul doute dont la setlist devait ressembler à celle qui figure ci-dessous :

    Whitesnake Dsc09313

    Whitesnake Dsc09314

    Whitesnake Dsc09315

    Whitesnake Dsc09316

    Whitesnake Dsc09317

    Whitesnake Dsc09318

    Whitesnake Dsc09319

    Whitesnake Dsc09320

    Setlist

    Under the Sky
    Come Follow Me
    No Questions Asked
    Sometimes Your Love
    Preachin'
    Thief of Light
    Solas

    Whitesnake Dsc09321

    Whitesnake Dsc09322

    Whitesnake Dsc09323

    Whitesnake Dsc09324

    Whitesnake Dsc09325

    Whitesnake Dsc09326

    JC revient du bar et c'est à ce moment-là qu'on est accrochés par un type dont on aura du mal à se défaire. Un gars pas méchant dans le fond mais bon, le genre "J'ai tout vu, j'ai tout fait" quand même......
    Là, ça concernait Iron Maiden. Pourquoi, Iron Maiden, j'en sais foutre rien ? Celui-ci me soutenait mordicus que la date parisienne du World Slavery Tour avait eu lieu en 1984 à Bercy avec en première partie Mötley Crüe....Bon bah comme tu veux....

    Lui : "-J'en suis sûr, je me suis documenté, Bercy était tout neuf....Je raconte pas de conneries....

    Moi : -Non non, c'était à l'Espace Balard, l'espèce du truc à bestiaux dans lequel on faisait des concerts à l'époque...Ca devait avoir lieu à la base au Zénith....T'y étais ?

    Lui : -Nan, mais j'te dis que c'était à Bercy......Chuis méga-sûr...

    Moi (passablement irrité) : -Euh, moi, j'y étais...Et moi aussi, chuis méga-sûr. Bercy, c'était en 86 sur le Somewhere In Time Tour..."

    Mon pote JC, assommé d'entrée de jeu, tout comme moi à ce propos, par la discussion, levant les yeux au ciel, me regarda ensuite d'un air désabusé et se demanda quand on allait s'en sortir. Je ne sais pas s'il était un peu parti, le quidam en question. On s'est posés la question avec JC.....

    L'Olympia était-il le lieu qui favorisait ça ? On peut se le demander. Car déjà avec Blacky et Gib's, en 2007, on en avait rencontré un particulièrement "crampon" juste avant le concert de Purple. Le mec, à l'haleine bien chargée et à l'équilibre approximatif, ne nous avait pas lâchés, prétendant qu'il avait vu "Hendriiiiiiiiix" en 68 et "Led Zeppeliiiiiiiiiiiin" en 69 en ce lieu légendaire. Et par dessus tout ça, on était de mauvaise humeur, car ça caillait grave......On était en novembre et les premiers froids avaient sévi sur la capitale. Sa discussion, pas toujours cohérente ("Raaaaaaaaahhhhh burp...putainnnnnnnnnn Hendriiiiiiiiiiiiiix, il a tout déchiréééééééééééé..............burp....!!!!!), qui avait eu le don de nous énerver, était entrecoupée de "Burrrrrps" bien sentis...Pour les sentir, on les avait bien sentis, les relents houblonneux..... Ca sentait aussi l'pâté, c'te affaire........Je pensais que ça allait mal finir. Y a des épisodes qu'on aimerait oublier mais là, ça avait ressurgi avec notre "nouvel ami".

    Je prétextais donc un p'tit passage aux toilettes (la bonne raison....), JC décidant pour sa part, d'aller déjà se poster dans la fosse car le concert du Serpent Blanc n'allait pas tarder à commencer. Le gars, je ne l'ai pas revu ensuite. Laughing Soulagé, le Phil..... Laughing

    Je tente ensuite de me frayer un chemin dans la fosse, chose ô combien difficile lorsque l'on revient du lieu d'aisance. Profitant de l'incursion d'un jeune gars (qui prétend retrouver ses amis au niveau des premiers rangs) et qui me prend pour son père, ( Shocked ) je me faufile non sans mal pour retrouver Jeebee (alors situé au 6ème ou 7ème rang) sans pourtant parvenir à le rejoindre. Avec mon "nouveau fils" (on est tous les deux bruns), nous progressons lentement mais surement....... Laughing Reconnaissons que les gens ont été sympas sur ce coup-là... Very Happy

    Lui : "-Allez, Papa, suis-moi, y a Valentin, devant !!!!!
    Moi : -J'arrive, fils !!!!!!"

    Grâce à lui qui continue sa périlleuse progression (il a dû probablement pour finir se retrouver à la barrière) avec qui j'esquisse un petit sourire complice (tout juste drôle, cet épisode....), je me retrouve ainsi au 5ème rang, bien placé juste en face du micro de David Coverdale, Jeebee est légèrement à ma gauche. On se verra à la sortie...

    Allez hop, les lumières s'éteignent donc. Le groupe apparaît un à un mais la lumière se fait sur le Cov' qui, dans un premier geste, nous applaudit dans un élan de communion avec son public. D'entrée de jeu sur Bad Boys un titre qui, à la longue, a fini par m'agacer), le Cov' connaît un sérieux problème avec le pied de micro qu'il plie en deux. Il en récupère un deuxième qu'il balance backstage ).
    Malgré ce petit incident, c'est l'artillerie lourde qui est déployée sur Slide It In, avec un Cov en voix sur la plupart des titres interprétés qui vont suivre dont un très beau Love Ain't No Stranger. The Deeper The Love, lui a fini par m'agacer avec le temps et je m'en serais bien volontiers passé. Fool For Your Loving, version 1987 donc gros son, vient remettre de l'ordre dans tout ça. Reb Beach, bien plus dans l'ombre de Doug Aldrich, ces dernières années, prend ici tout son essor accompagné efficacement par un Joel Hoekstra toujours souriant. Même si ce dernier est un peu "poser" sur les bords, je trouve ça plutôt marrant. Par contre, le clavier, Michele Lupi est inaudible....Neutral

    Whitesnake Dsc09327

    Whitesnake Dsc09328

    Whitesnake Dsc09329

    Whitesnake Dsc09330

    Whitesnake Dsc09331

    Whitesnake Dsc09332

    Whitesnake Dsc09333

    Whitesnake Dsc09334

    C'est ensuite une version écourtée d'Ain't No Love In The Heart Of The City qui est interprétée sans étonnamment l'habituelle participation du public. Bon...
    Judgement Day, extrait de Slip Of The Tongue, très inspiré de Kashmir du Zep est revisité de façon honorable avec un Cov qui connaît ses premières faiblesses sur les phases aigües du refrain "Like The Rolling Thunder [...]".
    Whitesnake Dsc09336

    Whitesnake Dsc09337

    Whitesnake Dsc09410

    Whitesnake Dsc09411

    Whitesnake Dsc09426

    Whitesnake Dsc09427

    Whitesnake Dsc09412

    Whitesnake Dsc09413

    Whitesnake Dsc09414

    Whitesnake Dsc09415

    Whitesnake Dsc09416

    Whitesnake Dsc09417

    Whitesnake Dsc09420

    Whitesnake Dsc09418

    Whitesnake Dsc09419


    C'est parti pour les solos. Reb Beach est le premier à dégainer ses cartouches et s'embarque donc dans un solo limite ennuyeux et tellement convenu. Il est gentil, le Reb mais il y a longtemps que les descentes de manche me sont aujourd'hui indifférentes. Joel Hoekstra prend le relais en y ajoutant une partie acoustique tout aussi dénuée d'intérêt....Moody, Marsden, c'est bien loin tout ça......

    Whitesnake Dsc09421

    Whitesnake Dsc09422

    Whitesnake Dsc09423

    Whitesnake Dsc09424

    Whitesnake Dsc09425

    Whitesnake Dsc09428

    Whitesnake Dsc09429

    Slow An' Easy, un de mes morceaux préférés du Snake marque la seconde faiblesse du Cov encore une fois sur le refrain, forçant beaucoup trop sur sa voix à mon avis.

    Whitesnake Dsc09430

    Whitesnake Dsc09432

    Whitesnake Dsc09431

    Tout le monde y va de son solo, et là, c'est au tour du bassiste, Michael Devlin qui s'y colle, ceci permettant d'ailleurs au Cov' de souffler un peu tant il est impressionnant de constater le nombre de déplacements qu'il effectue d'un bout à l'autre de la scène. Un solo sans grande envergure, il faudra bien l'avouer, qui va dériver sur un Cryin' In The Rain sur lequel le Cov' va encore éprouver quelques petites difficultés, une version qui va rapidement mettre en exergue les talents du "batteur-bûcheron" Tommy Aldridge nous gratifiant d'un solo de batterie sans surprises, celui qu'il effectuait déjà du temps de Black Oak Arkansas.

    Whitesnake Dsc09511

    Whitesnake Dsc09512

    Whitesnake Dsc09513

    Whitesnake Dsc09510

    Whitesnake Dsc09514

    Whitesnake Dsc09515

    Whitesnake Dsc09516

    Whitesnake Dsc09517

    Whitesnake Dsc09518

    Whitesnake Dsc09519

    Dix minutes plus tard, le Cov revient sur scène, arborant une superbe chemise noire pour conclure le morceau. Il passe le passage final crié....

    Whitesnake Dsc09520

    Whitesnake Dsc09521

    Whitesnake Dsc09522

    Whitesnake Dsc09523

    Whitesnake Dsc09524

    Whitesnake Dsc09526

    Brève présentation du groupe par le Cov' himself et c'est donc l'inévitable Is This Love repris en choeur par tout le public sauf par moi, un morceau que j'ai toujours trouvé à la limite de la niaiserie mais qui permet au brillant vocaliste de "se reposer". Ca va, ça ne dure pas trop longtemps. Give Me All Your Love vient remettre efficacement les pendules à l'heure permettant au chanteur de The Answer, Cormac McNeeson de venir pousser la chansonnette. En fait, on l'entendra à peine mais bon, c'est sympa.....On termine sur Here I Go Again (ah ces nappes de clavier........... Suspect. Là, on l'entend, même qu'il assène, Lupi....) et salut Whitesnake !!!!!

    Whitesnake Dsc09525

    Whitesnake Dsc09527

    Whitesnake Dsc09528

    Whitesnake Dsc09529

    Whitesnake Dsc09530


    Reviennent ensuite pour un Still Of The Night de rigueur interprété "comme d'habitude" puis la bande-son We Wish You Well qui clôt un concert bien huilé qui m'a rassuré par rapport à 2009 sur l'état de la voix du Cov', voix qui certes n'est plus celle que l'on a toujours connue mais qui peut laisser encore espérer quelques bons moments de ce chanteur que j'ai toujours vraiment apprécié au cours de sa carrière plus qu'estimable.

    Whitesnake Dsc09531

    Whitesnake Dsc09532

    Whitesnake Dsc09533

    Whitesnake Dsc09534

    Whitesnake Dsc09610

    Au sortir de la salle, Christophe (Moussé), l'auteur de l'ouvrage Le Roman d'un ex-Purple m'interpelle enfin car il faut reconnaître qu'on s'est cherchés une bonne partie de la soirée....... lol! Christophe qui me signe gentiment son livre mais on oubliera de prendre une photo tous les deux....La prochaine fois qu'ils repasseront, on la fera..... cheers

    Whitesnake Dsc09612

    Whitesnake Dsc09611

    Whitesnake Dsc09613

    Whitesnake Dsc09535

    Whitesnake Dsc09536

    Stormy que je salue, arrive sur les entrefaites, suivi de JC et Jeebee et Mr Crampon #2, passablement éméché qui vient nous faire part d'une nouvelle : "Led Zeppelin se reforme et va sortir un nouvel album !!!!!!!!!!!!!!" JC se marre, moi aussi. On lui dit qu'il y a juste une réédition des BBC Sessions mais à priori, il ne sait pas de quoi on parle...."Mais si, j'te dis, LZ va se reformer et sortir un nouvel album...."
    Putain, ça fait le 2ème qui vient nous plomber la soirée. Stormy a la lumineuse idée de prononcer la phrase libératrice qui va tout décanter : "Bon, on va boire un coup ?"

    Moi à Mr. Crampon #2 : "-Allez, salut, tu me tiens au courant pour le nouvel album de Led Zeppelin ?
    Lui : -Pas de souci........burp.... :vomito: "

    Je sens (oui, ça pour sentir, on sent...) qu'il ne va pas bien, notre ami....

    Direction le Café de l'Olympia situé non loin de la salle légendaire comme son nom l'indique. Nous refaisons le concert où semble t-il ce concert parisien aurait été meilleur que celui de Barcelone du 17 juillet mais moins bon que celui de Bruxelles. Le seul ordre de comparaison dont je dispose c'est que celui-s'est avéré être supérieur à celui du Casino de Paris, il y a 7 ans. Ca, c'est un fait....Voilà, on verra quand ils reviendront pour célébrer le 30ème anniversaire de 1987 car de toute évidence, ils ne peuvent pas y couper compte tenu de sa réputation internationale (8 millions d'exemplaires vendus à l'époque)...

    Whitesnake Dsc09615
    Jeebee et JC

    L'heure tardive nous fait dire qu'il faut prendre congé les uns des autres, Stormy ayant entre autres une longue distance à parcourir jusqu'à Clermont-Ferrand. Avant de partir, JC et Jeebee tenaient expressément à me transmettre leurs amitiés devant le lieu de nos méfaits.

    Whitesnake Dsc09617

    Whitesnake Dsc09618

    Pour ma part, je leur propose de les ramener à bord de la légendaire Punto non sans être conscients des risques qu'ils prennent. Direction Vanves, Jeebee étant muni d'un GPS très capricieux.

    Whitesnake Dsc09619

    Une Smart de mes deux ira jusqu'à dépasser la vaillante Punto (encore ça, c'est normal) pour se rabattre subitement sans clignotant tant qu'à faire (ça l'est beaucoup moins), c'est plus fun, frottant ainsi légèrement l'aile gauche de la voiture. Ca pour visiter Paris, on l'aura visité. JC lui, ne réagit plus, installé "confortablement" à l'arrière. Sans doute lui aussi, se trouve t-il dans un état second après avoir côtoyé la famille Crampon à deux reprises ? Pendant ce temps, Jeebee se démène comme un beau diable pour trouver un chemin rapide ce qu'il finit par faire au bout de..............3/4 d'heure....lol! Pas facile, la nuit....On parvient enfin à destination à la fois pour Jeebee puis JC qui s'est tout de même réveillé.... lol!

    Pour retourner à la maison, ce ne sera pas triste non plus. Fermeture du périph' de Porte d'Orléans jusqu'à Porte de Bagnolet. Obligé donc d'emprunter les boulevards des Maréchaux, étonnamment encombrés à cette heure,au moins jusqu'à Bercy pour récupérer l'A4, elle aussi, embouteillée près de Bercy 2. Les pompiers étaient présents.........Forcé par les flics de faire marche arrière sur la bretelle je retourne sur les Maréchaux. Ca va prendre une plombe, ces conneries, car j'arriverai finalement chez moi vers 2:40.....Ces petits désagréments ne me feront cependant pas oublier l'excellent concert que j'ai vécu quelques heures plus tôt.

















    Dernière édition par Phil le 28/8/2017, 17:28, édité 2 fois
    John
    John
    Lazy

    Messages : 1507
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par John le 5/8/2017, 15:33

    Phil a écrit:Toujours aimé la trilogie Ready An' Willing / Live....In The Heart Of The City/ Come An' Get It et puis oui, 1987 même si j'ai l'impression qu'il s'agit d'un autre groupe.

    Oui ça c'est le top mais ce qu'on trouve entre les deux me plait beaucoup aussi, ainsi que ce qu'on a eu avant Ready... c'est après que ça devient nawak, même si y'a toujours un truc ou deux (voire +) sur chaque disque (et de moins en moins)
    Apollo
    Apollo
    Admin

    Messages : 463
    Date d'inscription : 21/07/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Apollo le 6/8/2017, 14:31

    Avec le temps, je me retrouve presqu'à préférer Trouble et Lovehunter pour leur fraicheur et spontanéite à Ready et Come an' Get It, même si ça reste du top niveau ! Avec peu de fillers et nettement moins de titres rocks by numbers comme DC peut en faire à la chaine et qui inonderons les albums suivants.
    John
    John
    Lazy

    Messages : 1507
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par John le 6/8/2017, 14:58

    Oui ça c'est un fait, c'est moins stéréotypé mais j'aime trop les disques de Ready à Slide (ou le précédant), que j'ai du mal à choisir... mais bon, c'est clair que ça tournait en rond, mais en rond de qualité (à l'époque).
    fooly
    fooly
    Lazy

    Messages : 251
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par fooly le 6/8/2017, 23:41

    Phil a écrit:Toujours aimé la trilogie Ready An' Willing / Live....In The Heart Of The City/ Come An' Get It et puis oui, 1987 même si j'ai l'impression qu'il s'agit d'un autre groupe.

    Ce n'est pas qu'une impression Very Happy

    Perso, j'aime vraiment Whitesnake de "snakebite" à "saints and sinners". Après, je trouve ça plus anodin.
    Concernant S&S, je le trouve même meilleur que "come 'n get it": jamais compris pourquoi il était si décrié, cet album.
    JC
    JC
    Lazy

    Messages : 442
    Date d'inscription : 02/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par JC le 7/8/2017, 20:24

    J'aime à peu près tout en fait. Les solo soul music, les premiers moins calibrés, le bluesy calibré, le Rock FM très quali, le dark soul de Restless jusqu'au revival bluesy saturé avec des teintes folk et des reprises de Purple.

    DC est un artisan qui fait les choses bien, sans grandes ambitions, mais bien. Qui même au plus bas s'assure toujours du minimum syndical.

    C'est cool. J'aime bien le gars en plus, il a toujours mené sa barque en se laissant le moins possible emmerder.
    John
    John
    Lazy

    Messages : 1507
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par John le 7/8/2017, 20:30

    Je signe à 100% pour la période qui va jusqu'à GTBB... après ça, vu le bassiste nullissime, le claviériste du dimanche et les produits très cheap, je ne trouve plus du tout le côté "artisan" qui fait les choses bien dont tu parles.

    Sinon comme toi j'aime l'ensemble de la carrière (à part récemment et encore le Purple album me fait plutôt plaisir)... ok ce sont au moins deux groupes différents mais j'aurais du mal à dire que 1987 ne vaut pas la période "classique" par exemple...
    JC
    JC
    Lazy

    Messages : 442
    Date d'inscription : 02/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par JC le 7/8/2017, 20:38

    1987 ça rentre dans le truc que pas mal de groupes rencontrent. Album "parfait" (on se comprend), bonnes compo, single, travaillé, production comme il se doit, dans l'ère du temps.

    1987 c'est la tête de gondole quoiqu'on en pense. Maintenant il y'a eu une vie avant, il y'en a eu une après. Mais 87 rules.
    John
    John
    Lazy

    Messages : 1507
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par John le 7/8/2017, 20:43

    Y'a surtout une vie avant (smiley caché).

    Oui puis dans le genre, y'a pas beaucoup de groupes qui ont fait mieux...
    JC
    JC
    Lazy

    Messages : 442
    Date d'inscription : 02/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par JC le 7/8/2017, 20:47

    Oui certainement mais là je compare WS à WS.
    tangmo
    tangmo
    Lazy

    Messages : 1541
    Date d'inscription : 01/08/2017
    Age : 52
    Localisation : rodez

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par tangmo le 7/8/2017, 21:53

    1987 sykes a quand meme composé un nombres de hit impressionnant ; aucun mauvais titre meme les "bonus" sont des tubes (looking for love pas inclus dans la 1er edition par ex)
    apres1987 c'est la grande chute au niveau des compos .
    1987 c'est culte et je l'écoute toujours
    Apollo
    Apollo
    Admin

    Messages : 463
    Date d'inscription : 21/07/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Apollo le 7/8/2017, 21:57

    Sykes est un mec imbuvable, mais c'est un bon compositeur, un super gratteux et en plus un bon chanteur ! Si son album fini par sortir, j'espère qu'il fera une tournée cette fois !
    John
    John
    Lazy

    Messages : 1507
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par John le 7/8/2017, 22:59

    Oui, tout pareil que toi... et encore on a eu la chance de le voir sur scène!

    Sinon d'accord avec tangmo, même si pour moi ce ne sont pas hits...mais ça aurait pu être des classiques... et c'est quelqu'un qui est fan de Straight for the heart qui écrit ces lignes Cool
    Winslow
    Winslow
    Lazy

    Messages : 228
    Date d'inscription : 01/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Winslow le 17/8/2017, 17:58

    Ennième édition de 1987 pour les 30 ans de l'album annoncée.
    John
    John
    Lazy

    Messages : 1507
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par John le 17/8/2017, 23:30

    J'ai mis les détails dans l'autre topic
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1957
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 56

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Phil le 28/8/2017, 18:22

    Le Cov étant subitement malade, c'est Rick Seratte qui le remplace au pied levé pour assurer le show de Reyjavik du 7 septembre 1990. Un document quand même.

    John
    John
    Lazy

    Messages : 1507
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par John le 29/8/2017, 00:08

    Oui avec Vai en directeur musical...incroyable de ne pas avoir annulé ce show, au début je croyais à un gag!
    stephs66
    stephs66
    Lazy

    Messages : 986
    Date d'inscription : 01/08/2017
    Age : 53
    Localisation : En face de l'église

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par stephs66 le 19/10/2017, 19:27

    js64
    js64
    Lazy

    Messages : 96
    Date d'inscription : 09/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par js64 le 19/10/2017, 21:38

    En plus du bouquin, il y aura aussi la sortie de "The Purple Tour (Live)" le 24 novembre prochain.

    Whitesnake 61nary10

    CD/DVD/Blu-ray/2 LPs :

      Burn
      Bad Boys
      Love Ain’t No Stranger
      The Gypsy
      Give Me All Your Love
      Ain’t No Love In The Heart Of The City
      Mistreated
      You Fool No One
      Soldier of Fortune
      Is This Love
      Fool For Your Loving
      Here I Go Again
      Still of the Night
      You Keep On Moving (titre supplémentaire pour le double vinyle)...

    Bonus : DVD/Blu-ray :

      Concert Video in 5.1 and Stereo
      Burn – Music Video
      Band Interviews

    Extra 5.1 Audio Live en haute résolution:

      You Keep On Moving
      Lay Down Stay Down
      Lotsanotes
      Stormbringer
    avatar
    Invité
    Invité

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Invité le 19/10/2017, 21:51

    me demande si ya la version de keep on movin avec Hughes !?
    par contre le booking à 250£, ca fait cher
    js64
    js64
    Lazy

    Messages : 96
    Date d'inscription : 09/08/2017

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par js64 le 19/10/2017, 21:57

    Oui mais tu as 298 pages sur du papier 170g/m2, ce n'est pas rien Whitesnake 3584394076
    avatar
    Invité
    Invité

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Invité le 19/10/2017, 23:16

    c est pas un peu épais pour du PQ ? ok je sors
    avatar
    Invité
    Invité

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Invité le 19/10/2017, 23:41

    le prochain album du Snake sera ... double ! Shocked
    pinaise il est enorme le pere DC ! apres le Purple album aux arrangements travaillés, il ose faire le double  ! pitin Respect ! et je le sens bien le truc ! cheers

    https://mariskalrock.com/noticias/david-coverdale-el-nuevo-disco-de-whitesnake-sera-doble-y-el-mas-ambicioso-de-toda-mi-carrera/
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1957
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 56

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Phil le 20/10/2017, 17:37

    js64 a écrit:En plus du bouquin, il y aura aussi la sortie de "The Purple Tour (Live)" le 24 novembre prochain.

    Whitesnake 61nary10

    CD/DVD/Blu-ray/2 LPs :

      Burn
      Bad Boys
      Love Ain’t No Stranger
      The Gypsy
      Give Me All Your Love
      Ain’t No Love In The Heart Of The City
      Mistreated
      You Fool No One
      Soldier of Fortune
      Is This Love
      Fool For Your Loving
      Here I Go Again
      Still of the Night
      You Keep On Moving (titre supplémentaire pour le double vinyle)...

    Bonus : DVD/Blu-ray :

      Concert Video in 5.1 and Stereo
      Burn – Music Video
      Band Interviews

    Extra 5.1 Audio Live en haute résolution:

      You Keep On Moving
      Lay Down Stay Down
      Lotsanotes
      Stormbringer

    Prendrai le LP pour You Keep On Moving... cheers cheers cheers

    Contenu sponsorisé

    Whitesnake Empty Re: Whitesnake

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 24/5/2019, 06:55