Who Do We Think We Are

    Partagez
    avatar
    tangmo
    Lazy

    Messages : 570
    Date d'inscription : 01/08/2017
    Age : 51
    Localisation : rodez

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par tangmo le 14/8/2017, 19:54

    Yves2 a écrit:Je complète mon message précédent: ça me fait penser au reportage sur le prog diffusé sur arte il n'y a pas très longtemps. A un moment donné, sans mépris ni rien du genre, Bill Bruford évoque le public de Black Sabbath, de souche populaire, d'un côté et, de l'autre, les amateurs de Yes et de prog en particulier, plutôt étudiants... La critique rock des seventies, c'était ça: des prétentions / aspirations à quelque chose d'indéfini mais "au-dessus", par le défrichage, la recherche, l'expérimentation... Du coup, toutes les musiques qui n'avaient pas cette aspiration, qui ne reposaient que sur une forme de plaisir physique, immédiat (dont DP, donc), étaient sévèrement critiquées... Je ne veux pas m'aventurer à évoquer une forme de lutte des classes (pour faire simple), mais il y avait quand même des choses de cet ordre... Je ne mentionne même pas le sous-texte politique!!! Par exemple, un MC5 pouvait sortir son premier album live les potards à fond et être encensé, là où un DP était descendu faute de ce sous-texte... Peut-être que s'ils avaient prôné la révolution, ils auraient été évalués différemment, mais déjà dans les seventies, ils n'en avaient rien à foutre et étaient plutôt catalogués conservateurs.
    analyse très juste Wink
    avatar
    Chriscyco57
    Lazy

    Messages : 44
    Date d'inscription : 15/08/2017
    Age : 40
    Localisation : Brie-Comte-Robert 77

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Chriscyco57 le 22/8/2017, 21:30

    C'est un album que j'ai pris plaisir à découvrir. Et bizarrement, avec House of Blue Light (deux albums décriés et controversés), ce sont les deux que je ressors le plus souvent.

    Il est pour moi parfait pour démontrer comment il fut compliqué à Deep Purple depuis le MI de concilier tubes commerciaux et longs passages solos. Le groupe est toujours resté coincé dans ce piège.
    Enregistrer pour le futur matériel live ? Enregistrer pour faire des tubes ?
    Cet album se cherche désespérément et j'adore l'approche.

    Comme Machine Head, on est plus dans un album Pop Rock vitaminé d'écoute accessible d'avantage que dans du Hard Rock ou du progressif.

    avatar
    fooly
    Lazy

    Messages : 237
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par fooly le 23/8/2017, 09:04

    WDYTWA est sorti alors que Gillan avait déjà fait savoir qu'il quittait DP. Cette information de split a tué l'album, comme d'ailleurs le split de la MkI avec le 3ème DP ou les rumeurs de départ de Blackmore avec Stormbringer.
    A cette époque, on soutenait les albums des groupes soudés, qui font la promo de leurs disques.
    Concernant les 3 albums cités, cela n'a pas été le cas.
    DP3 est sorti de manière confidentielle, sans promo, alors que la MKII se mettait en place,
    WDWTWA et Stormbringer sont parus dans un climat de tension dans le groupe, avec des déclarations contradictoires des membres. Et on peut faire confiance à Ritchie pour dégommer un album qu'il n'aime pas, même s'il joue dessus.
    Avec une bonne promo, WDWTWA aurait eu meilleure réputation. On a connu des albums moyens qui ont du succès, car soutenus par leurs géniteurs et producteurs. Et des chefs d'oeuvre oubliés également (plus que l'on ne croit).
    WDWTWA n'est pas un chef d'oeuvre, mais pris individuellement sans tenir compte qu'il paraissait après le disque studio parfait et un live d'anthologie, c'est un sacré bon album. "painted house" aurait du figurer dans la version originale: cela aurait permis à l'album d'atteindre les 40mn "règlementaires".
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 23/8/2017, 10:52

    Je souscris...
    avatar
    fooly
    Lazy

    Messages : 237
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par fooly le 23/8/2017, 11:10

    Que dire d'autre?
    Que l'idée de la pochette est très bonne (les musiciens dans des bulles de savon. Cohérent avec les visages dans le rock, dans une boule de feu, dans un miroir déformant... puis ensuite en bougie, puis dans un verre de vin), mais la réalisation très médiocre car on ne distingue pas grand chose au final.
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 23/8/2017, 11:13

    Oui, pour le coup, à part In Rock qui est une grande idée, on a au mieux de "bonnes" pochettes (Come Taste ou même Burn), ou jolies comme Strongbow...mais y'a rien de grandiose...
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Franck le 23/8/2017, 13:47

    ce qui me surprend dans ce disque, c est au final qu il sonne tres 60, tres mk I ... notamment avec Painted horses
    Apres IR et MH voire meme Fireball et ses touches prog, c est un vrai retour en arriere

    Au final, celui qui me décevrait le plus dans DP, (c est à prendre avec des pincettes vu que je sais pas vraiment quel impact chacun a eu), c est Lord.
    Avec son bagage, je trouve qu il n a pas su orienter le groupe dans diverses experimentations que cela aurait pu prendre : sa connaissance du Classique et son admiration pour Emerson aurait du le rendre encore plus novateur et experimental, surtout à une epoque du tout est possible, de terres à découvrir, et d un rock prog en plein essort

    comme le dit un journaliste de l epoque, (merci encore tangmo), il n a pas su exploiter ce bagage, notamment avec un Concerto bancal, et au final un Blackmore qui exploitera mieux ses influences classiques dans Rainbow, que Lord n aura su le faire dans DP



    avatar
    gedral
    Lazy

    Messages : 92
    Date d'inscription : 13/08/2017
    Age : 41

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par gedral le 23/8/2017, 14:18

    Je suis longtemps passé à côté mais au final c'est un bon disque ce Who do we think we are.
    Le genre que je n'écoute pas très souvent mais que j'ai plaisir à réécouter et à le trouver meilleur à chaque fois.


    Dernière édition par gedral le 23/8/2017, 14:24, édité 1 fois
    avatar
    fooly
    Lazy

    Messages : 237
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par fooly le 23/8/2017, 14:19

    C'est surtout car les autres, Gillan et Blackmore surtout, l'ont stoppé dans ses délires classisants. Après le concerto (qui a été un flop commercial) et surtout le concert Gemini Suite (qui n'est pas sorti à l'époque par Deep Purple. Publié par RPM seulement en 1993), Lord a pensé quitter DP. C'était en 1971 au moment de Fireball. Paice et Blackmore se sont mis à travailler sur le projet Baby Face avec Phil Lynott. Puis le management a convaincu Lord de rester et de réserver ses élucubrations à ses albums solo (qu'ils se sont engagés à à financer). Gemini Suite est sorti, puis Windows et enfin Sarabandes.
    Lord a été plus présent sur WDWTWA, d'où le rendu sixties, très MKI (dans lequel Lordy était très impliqué)
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Franck le 23/8/2017, 14:30

    ok
    du coup tu reponds à mon post dans topic stormbringer, au sujet des ladership

    au final, on a castré Lord avec son classique, à juste raison, mais à l excès
    du coup, en represailles, on a castré Balckmore et ses idées neoclassiques
    resultat : on se retrouve avec un album qui sonne 60' : marche arriere, au lieu d aller vers l avant

    franchement le gros flop de DP, c est vraiment l absence d un grand manager qui aurai pu exploiter toutes ses formidable individualité : un Real de Madrid sans grand entraineur ! dommage !
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 23/8/2017, 14:50

    Oui mais cela rend WDWTWA intéressant je trouve... puis ils ont toujours commis un disque qui n'allait pas dans le sens du précédent, on l'a évoqué il y a peu ici : qui aurait pu attendre Fireball après In Rock par exemple? WDWTWA c'est pareil et ils laissent libre cours à leur inventivité sans de brider justement...

    Fool a dit l'essentiel donc j'ajoute juste que Blackmore étant très peu impliqué, on se retrouve avec une combinaison Gillan/Glover/Lord pour l'essentiel des titres, ce qui est à peu près inédit et le restera, puisque même dans les 80's, Lord a très très peu composé (il a à peine bossé sur un titre de PS et sur 3 des suivants jusqu'à Battle inclus).
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 23/8/2017, 15:00

    fooly a écrit:C'est surtout car les autres, Gillan et Blackmore surtout, l'ont stoppé dans ses délires classisants. Après le concerto (qui a été un flop commercial) et surtout le concert Gemini Suite (qui n'est pas sorti à l'époque par Deep Purple. Publié par RPM seulement en 1993), Lord a pensé quitter DP. C'était en 1971 au moment de Fireball. Paice et Blackmore se sont mis à travailler sur le projet Baby Face avec Phil Lynott. Puis le management a convaincu Lord de rester et de réserver ses élucubrations à ses albums solo (qu'ils se sont engagés à à financer). Gemini Suite est sorti, puis Windows et enfin Sarabandes.
    Lord a été plus présent sur WDWTWA, d'où le rendu sixties, très MKI (dans lequel Lordy était très impliqué)

    Ils ont déjà été sympas de sortir Gemini version studio! Sleep
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Franck le 23/8/2017, 15:56

    John a écrit:Oui mais cela rend WDWTWA intéressant je trouve... puis ils ont toujours commis un disque qui n'allait pas dans le sens du précédent, on l'a évoqué il y a peu ici : qui aurait pu attendre Fireball après In Rock par exemple? WDWTWA c'est pareil et ils laissent libre cours à leur inventivité sans de brider justement...

    Fool a dit l'essentiel donc j'ajoute juste que Blackmore étant très peu impliqué, on se retrouve avec une combinaison Gillan/Glover/Lord pour l'essentiel des titres, ce qui est à peu près inédit et le restera, puisque même dans les 80's, Lord a très très peu composé (il a à peine bossé sur un titre de PS et sur 3 des suivants jusqu'à Battle inclus).

    L album a été composé en urgence, en pleine tournée (MIJ) : Blackmore a dit qu il n avait pas eu le temps de composer, et reprochait à Lord de ne pas composer pour le groupe et de se consacrer trop à ses projets solo (le gemini suite), ce qui lui fera dire dans une itw postée par tangmo, qu il reviendra sur les royalties qui etaient divisées en 5, alors que Lord ne faisait rien
    du coup le fait que Lord papillonne ailleurs, ainsi que Blackmore a du faire conclure au manager qu ils avaient du temps pour faire un album
    ce n'est pas étonnant que le groupe ai composé des titres assez conventionnel au final, genre boogie rock, dans l urgence, au lieu de continuer une progression

    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 23/8/2017, 18:04

    Franchement, "boogie rock", tu abuses... surtout que les morceaux de WDWTWA ne sont plus ni moins complexes que ceux de MH en fait.

    Pour les autres disques aussi ils ont enregistré entre deux tournées, je crois surtout que RB n'en pouvait plus ni des autres (au moins de Gillan, voire Glover) ni en effet de l'éparpillement de Lord...et il n'avait plus trop d'idées en stock, d'ailleurs il ne s'en était pas caché...
    avatar
    Chriscyco57
    Lazy

    Messages : 44
    Date d'inscription : 15/08/2017
    Age : 40
    Localisation : Brie-Comte-Robert 77

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Chriscyco57 le 23/8/2017, 18:16

    Avec le recul et les milliers d'écoutes, je me dis que In Rock était très hard rock et à part mais qu'au final WDWTWA est un mélange de Fireball et Machine Head.
    Coincé entre 2 songwriters a chansons et 2 virtuoses solistes.
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 23/8/2017, 18:39

    D'accord avec ton analyse, c'est pour ça que je demandais même l'autre jour si finalement DP était vraiment un groupe de hard. Y'avait une part de provoc mais pas seulement...
    avatar
    Chriscyco57
    Lazy

    Messages : 44
    Date d'inscription : 15/08/2017
    Age : 40
    Localisation : Brie-Comte-Robert 77

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Chriscyco57 le 23/8/2017, 23:06

    John a écrit:D'accord avec ton analyse, c'est pour ça que je demandais même l'autre jour si finalement DP était vraiment un groupe de hard. Y'avait une part de provoc mais pas seulement...

    Pour moi non ! M'étant intéressé au Métal au sens large, j'ai pu constaté qu'ils n'ont finalement inspiré que peu de styles.

    RATM s'est revendiqué MKIII et IV
    le speed metal et le power metal s'est revendiqué MKII
    Metallica avoue faire quelque chose de différent et propre.

    DP a du mal à déplacer les foules métal, raison pour laquelle le public "vieilli" au fil des tournées.
    Le public DP a une culture plus fine et s'intéresse au classique, au blues, au jazz, au prog.

    Je pense que beaucoup de générations suivantes de métalleux ont été dérouté et ont décroché après In Rock et Made In Japan en pensant trouver pareil dans les autres albums.

    Ca m'est arrivé aussi. J'ai lâché presque totalement le groupe en le mettant de côté de 1993 à 2007 pour découvrir des trucs plus contemporains, puissants, rapides, lourds.

    Même mon meilleur ami s'étonne que je m'accroche à ce groupe vu ce que j'écoute. Et je lui réponds que DP a façonné ma vision de la musique qui me permet aujourd'hui d'écouter du Sheryl Crow à Dimmu Borgir.

    Au contraire si j'avais été fan de Black Sabbath, je serai resté cantonné dans le doom le stoner le goth metal.

    DP est un touche à tout en terme de styles musicaux.

    avatar
    Chriscyco57
    Lazy

    Messages : 44
    Date d'inscription : 15/08/2017
    Age : 40
    Localisation : Brie-Comte-Robert 77

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Chriscyco57 le 23/8/2017, 23:10

    Le véritable lien Hard se situe sur Blackmore et je pense que beaucoup sont passé de In Rock à Rainbow sans difficulté. Ritchie a d'avantage continuer son exploration Hard dans sa carrière avant un virage complet médiéval / renaissance.

    Il le disait lui même : Paice et lui voulait jouer les gros bras en jouant vite et fort. Ce sont eux qui ont apporté le côté précurseur heavy / speed / power

    Du reste Gillan aura donner l'âge d'or du Heavy avec voix aigu et cris mais le public s'est ensuite tourné vers les voix death etc.
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Franck le 24/8/2017, 08:46

    +1
    Me demande toutefois si Gillan n a pas contribué au chant death notamment période 78-82 ou il a des morceaux ou il force sa voix !?
    avatar
    fooly
    Lazy

    Messages : 237
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par fooly le 24/8/2017, 12:33

    Lord on sait à quoi ressemble ses chansons:
    grosso modo,
    One more rainy day
    Anthem
    Blind
    Chasing Shadows
    Our Lady
    Call of the wild
    This time around

    des arrangements:
    Mandrake root
    les reprises I'm so glad, help, hey joe, lalena, Kentucky woman...
    Child in time
    Lazy
    Fools
    Rat Bat blue

    Les instru:
    And the adress
    A200
    Wring that neck


    Bref, Jon Lord s'est laissé vivre en donnant une sonorité à DP, plus que de véritables morceaux.
    Il a une capacité à écrire des chansons rhythm and blues, voire pop sixties, ou des pièces classique. Pas sûr que le hard rock fut sa tasse de thé

    avatar
    Chriscyco57
    Lazy

    Messages : 44
    Date d'inscription : 15/08/2017
    Age : 40
    Localisation : Brie-Comte-Robert 77

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Chriscyco57 le 24/8/2017, 12:36

    Ca c'est une autre histoire mais de façon détournée et indirecte peut être. Il me semble que Rob Halford et Bruce Dickinson doivent plus se revendiquer Gillan avec ses envolées de cris.
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 24/8/2017, 14:11

    Les deux s'en revendiquent en effet.

    Sinon je nuancerais ton analyse, avec laquelle je suis globalement d'accord, en distinguant la musique qu'on produit et les gens qu'on inspire... mon postulat était surtout que la musique elle-même de DP n'est pas si hard (je ne parle pas de métal, là c'est clair, encore moins)... de vraiment heavy, y'a In Rock, Fireball (le morceau) si on veut, Truckin et Smoke, HIghway Star et vaguement Woman...puis quelques trucs par-ci par-là mais finalement le disque le plus heavy et 100% hard rock (et encore faut enlever un titre), pour moi c'est ABandOn...

    DP en effet, jouait hard rock dans les 70's, c'était agressif sur scène...puis de moins en moins. Déjà la tournée de 93 ne sonne pas très heavy finalement (à la limite, celles de 96-98, davantage).
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Franck le 24/8/2017, 15:32

    bah plus on avance dans le temps, plus c est sur que DP sonne de moins en moins hard ... ne serait ce que par rapport à la concurrence : metallica n existait pas en 70, et par rapport aux capacités vocale de Gillan, et enfin parce que Morse n est pas un grand riffeur

    aujourdhui DP c est groupe de rock classieux avec des touches de jazz et de prog par ci par là pour colorer sa musique
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par John le 24/8/2017, 15:37

    Ben justement pas d'accord, le groupe sonne + hard en 98 qu'en 93 je trouve (ou même en 91)... de même encore aujourd'hui, les shows sonnent assez hards selon les set-lists, justement en partie grâce ou à cause de Steve car il a un son plus saturé, plus hard et plus épais que Ritchie (dans DP j'entends).
    Idem pour son côté shredder, ça renforce le côté hard.
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Who Do We Think We Are

    Message par Franck le 24/8/2017, 16:01

    peut etre, mais j attends encore un riff de Morse d un calibre aussi puissant qu un burn, smoke ... et je n evoque pas RAINBOW

    et puis morse qui sonnerait + saturé que Blackmore !!??? là je pense qu il y a débat
    et puis ne pas oublier que Blackmore etait le shredder des années 70, t as lu la presse hein Wink

      La date/heure actuelle est 20/11/2017, 01:17