Michael Schenker

    Partagez
    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Michael Schenker

    Message par Phil le 3/8/2017, 14:02

    Dernière sortie en date :



    Revoir tous ces artistes sur une même scène, personne n'y croyait plus, moi le premier...Au Japon, bien évidemment car ça ne pouvait que se tenir là. La cerise sur le gâteau aurait été d'organiser ces joyeuses retrouvailles là où presque jour pour jour (à 3 semaines près), on aurait célébré les 35 ans du mythique double live One Night At Budokan.

    On ne va pas pour autant bouder notre plaisir. D'autant plus que pour certains, ils ont été virés par le blond guitariste de façon que nous qualifierons d'expéditive. Nous pensons tous bien sûr à notre ami Graham Bonnet qui devait assurer le concert de Reading en 82 et qui, pour des raisons liées à ses écarts de l'époque, avait été remplacé au pied levé par l'indéboulonnable Gary Barden.

    Tout ceci paraissait donc oublié lors de cette occasion unique. Et voici donc nos compères partis pour un show puissant, doté d'un son parfait. Le Schenk se charge d'entamer les hostilités avec un petit solo très aérien Searching For Freedom (absent du LP) suivi d'un Into The Arena toujours inspiré et vibrant à la fois. Puis, c'est au tour d'Attack Of The Axeman d'être interprété un octave plus bas (ce qui n'est pas plus mal au final) par le vocaliste historique du MSG à savoir Gary Barden. La section rythmique orchestrée par nos deux routards inséparables (Chris Glen et Ted McKenna du Sensational Alex Harvey Band, groupe honteusement oublié) bastonne sévère notamment sur Victim Of Illusion, pachydermique (fallait que je le mette) à souhait et Cry For The Nations. Ce qui suit s'avère être un grand moment de ce live. En effet, déjà que j'adorais ce titre, Let The Sleeping Dogs Lie. Mais là, le groupe nous propose une version dantesque avec un Schenker en grande forme. Ca en file des frissons parce que comme beaucoup ici, on a usé le vinyle de One Night At Budokan...La contribution solo de Barden se conclut sur un Armed And Ready à couper le souffle. D'ailleurs, Coast To Coast (qui ne figure pas sur le LP) permet à notre généreux vocaliste de......souffler pour laisser la place au Graham....

    Assault Attack, sans doute l'un de mes titres préférés du Schenk, tout comme d'ailleurs l'album du groupe qui porte le même nom, nous rappelle que Graham Bonnet est toujours aussi convaincant vocalement même si cette version aurait tendance à montrer ses limites tant  notre ami est amené à forcer sur certaines notes. Le toucher guitaristique du Schenk est intact (notamment sur le bridge d'Assault Attack) nous ramenant non sans émotion 35 ans en arrière. Bonnet revient bien sur un Desert Song d'une redoutable efficacité épaulée par les coups de butoir de la basse de Chris Glen. Le public, quant à lui, est de toute évidence en transe, se faisant entendre généreusement tout au long de ce double live, un public qui sans doute se dit qu'il assiste à un évènement historique. Clair que ça ne se reproduira de sitôt après la tournée européenne 2017, tournée qui, bien évidemment, ne passe pas par la France...  :grr: Pour clore la période Bonnet, le Schenk opte pour un Dancer sympa mais bon, reconnaissons qu'il y avait bien mieux : Broken Promises, Searching For A Reason ou même Rock You To The Ground sont autant de titres bien supérieurs à ce Dancer assez convenu au final. "Allez, salut Graham, tu as accompli ta tâche avec brio et professionalisme, dépêche-toi, y a Robin (McAuley) qui trépigne d'impatience pour fouler les planches du Tokyo Forum et interpréter ses 3 titres (This Is My Heart, Save Yourself et Love Is Not A Game) issus des albums auxquels il a participés. Oui mais avant, t'attendras, mon Robin, parce qu'il y a l'instru Captain Nemo qui met en exergue toutes les qualités guitaristiques de notre blondinet."
    Tenez à ce propos, il demeurera le chanteur qui sera resté le plus longtemps au sein du combo. Ce n'est pas anodin quand on connaît le tempérament imprévisible du Schenk.

    On n'oubliera pas non plus que ce dernier a fait partie d'un des groupes les plus racés du hard rock britannique, à savoir UFO, quintet ayant bénéficié d'un succès d'estime et ce en partie, grâce à un autre double live lui aussi devenu mythique. Intitulé Strangers In The Night, cet album live distille tout ce qu'il y a de plus beau dans le hard rock : la beauté, la virtuosité et l'énergie. C'est donc logiquement que notre Germain préféré, accompagné de notre bien-aimé Mac "au lait" (et cela, c'est "fort de café") s'embarque dans une réinterprétation de Shoot Shoot, Rock Bottom qui sans atteindre les sommets de Strangers In The Night, tient bien la route pour ce dernier titre.

    Pour le final, on réunit toute la "famille" pour un Doctor Doctor endiablé. Le mélange des trois voix est un peu particulier mais bon, on ne leur en voudra pas. Déjà qu'ils sont venus, oubliant pour certains, les griefs qui les ont opposés au Schenk. C'est vraiment touchant.

    Ce live, de toute évidence, va occuper une place de choix dans la longue discographie du blond six-cordiste pour deux raisons :

    1-Bien évidemment pour l'aspect "réunion de famille" cité plus haut. Et cela, le Schenk l'a bien compris car en toute logique, les fans de la première heure vont se ruer dessus pour entendre notamment des versions live des titres d'Assault Attack avec Graham Bonnet car c'est effectivement là que se situe le côté le plus intéressant.

    2-Pour les interprétations dont la qualité est, reconnaissons-le, loin de faire ombre au légendaire One Night At Budokan probablement indépassable certes mais ce Fest Live de par ses versions totalement régénérées, n'est pas loin derrière. Certainement en passe de devenir un grand live dans les années à venir.

    TRACKLISTING

    01. Intro: Searching For Freedom
    02. Into The Arena
    03. Attack Of The Mad Axeman ft. Gary Barden
    04. Victim Of Illusion ft. Gary Barden
    05. Cry For The Nations ft. Gary Barden
    06. Let Sleeping Dogs Lie ft. Gary Barden
    07. Armed And Ready ft. Gary Barden
    08. Coast To Coast
    09. Assault Attack ft. Graham Bonnet
    10. Desert Song ft. Graham Bonnet
    11. Dancer ft. Graham Bonnet
    12. Captain Nemo
    13. This Is My Heart ft. Robin McAuley
    14. Save Yourself ft. Robin McAuley
    15. Love Is Not A Game ft. Robin McAuley
    16. Shoot Shoot ft. Robin McAuley
    17. Rock Bottom ft. Robin McAuley
    18. Doctor Doctor ft. Gary Barden, Graham Bonnet, Robin McAuley
    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Re: Michael Schenker

    Message par Phil le 3/8/2017, 20:25

    Michael Schenker Setlist
    at Théâtre du Parc des Expositions, Colmar, France

    Searching for Freedom

    (Spirit on a Mission, 2015)
    2.
    Let Sleeping Dogs Lie

    (Michael Schenker Group song) (MSG, 1981)
    3.
    Attack of the Mad Axeman

    (Michael Schenker Group song) (MSG, 1981)
    4.
    Armed and Ready

    (Michael Schenker Group song) (The Michael Schenker Group, 1980)
    5.
    Captain Nemo

    (Michael Schenker Group song) (Built to Destroy, 1983)
    6.
    No Time for Losers

    (McAuley-Schenker Group song) (Perfect Timing, 1987)
    7.
    Shoot Shoot

    (UFO song)
    8.
    Lights Out

    (UFO song)
    9.
    Coast to Coast

    (Scorpions song)
    10.
    Bad Boys

    (McAuley-Schenker Group song) (Save Yourself, 1990)
    11.
    This Is My Heart

    (McAuley-Schenker Group song) (Save Yourself, 1990)
    12.
    Save Yourself

    (McAuley-Schenker Group song) (Save Yourself, 1990)
    13.
    Love Is Not a Game

    (McAuley-Schenker Group song) (Perfect Timing, 1987)
    14.
    Natural Thing

    (UFO song)
    15.
    Rock Bottom

    (UFO song) (extended version)
    16.
    Doctor Doctor

    (UFO song)


    Merci à Marcel !!!!!
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 4/8/2017, 13:26

    Ca devait être super...

    Sinon le cd-dvd est en effet une tuerie, rien que ça, quelle branlée!

    Le Schenk au top, Mc Kenna / Glenn, la classe internationale et Grahal réussit l'impossible, enfin l'inchantable... superbe

    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 29/10/2017, 02:18

    Alors ça se passait hier à Santander...

    Première remarque pour Steph : le groupe est arrivé sur scène...à 23h Very Happy

    Avant ça, une première partie minable qui s'est avérée française : HighWay... tellement beaufs que je doutais qu'ils soient espagnols...bref passons.

    Salle de config variable, ce soir-là environ 800 personnes donc très bien remplie... et très grosse ambiance (c'est l'avantage des shows en Espagne...l'inconvénient étant l'horaire).

    Cafouillage sur l'intro, la gratte du Schenk ne sonne pas comme il veut et cela donnera un début de show un peu brouillon, bien renforcé par le premier des vocalistes à entrer en piste : le très pénible Gary Barden.

    Certes, il n'a jamais été bien fameux mais là franchement, en plus d'être souvent faux et de ne plus trop avoir de voix, il a montré que ses vibes ne valaient rien et que sa principale qualité était de savoir tenir une salle...c'est peu.

    Le gars ressemble à Tommy Shannon qui aurait l'allure de Brian Johnson, c'est marrant.

    Pour le reste, grand plaisir d'entendre les titres du MSG "classic" mais le Schenk est moins affûté que les 4/5 autres fois où j'ai pu le voir...

    C'est Graham Bonnet qui arrive ensuite et là ce qui saute aux yeux est tout d'abord la différence de charisme. L'allure toujours juvénile (j'ai passé 10mn à recompter, on peine à croire qu'il va sur 70 ans), le jeu de scène toujours un peu décalé...et la voix...mes enfants le gars tient la forme.

    Très grosse perf vocale, sur les 3 titres habituels (Osaka a eu droit à Broken Promises mais pas nous), au point d'être plusieurs fois ovationné alors même qu'il était en train de chanter, ça n'arrive pas souvent.

    Grosse baffe, et j'ai pourtant vu Bonnet 3 fois en quelques mois.

    Quant au Schenk', il est du coup revenu à son niveau et ne cessera plus de monter en température, visiblement très heureux d'avoir GB avec lui sur scène ; il s'agit assez largement du chanteur qu'il gratifiera le plus de marques d'estime et d'amitié.

    McAuley arrive, visiblement après avoir trouvé l'adresse du chirurgien de Rodgers et Coco...mais très en voix comme toujours.

    C'était déjà surréaliste de voir Bonnet sur scène avec le Schenk' (et la rythmique de tueurs dont je reparlerai), mais je dois dire que je n'aurais pas cru avoir un soir le plaisir d'entendre McAuley chanter l'excellent répertoire dont il est responsable avec le Teuton. Des albums inégaux mais avec plein de bonnes choses ; très grosse version de Bad Boys et très content d'entendre Save yourself en live.

    Il est grand temps que je précise : Ted McKenna a sans surprise ébloui tous les connaisseurs car nous avons eu droit à 1h50 de leçon de batterie : ultra précis, rock, solide, plein d'idées et groovy quand il a fallu l'être...la fessée quoi.

    Très sympa aussi d'avoir Chris Glen sur scène, je me suis cru devant Gillan en 90 cheers   J'aime beaucoup ce bassiste et l'ensemble donne du hard de haute volée...

    On a bien sûr eu droit à la fois aux instrus bien cools du Schenk (Into the arena, Nemo, Coast to Coast) et aux UFO habituels pour finir... un peu cons ces morceaux mais idéaux pour une fin de show! J'avais peur vu l'heure de perdre quelques titres...finalement nous en avons eu plus que les autres datent de la tournée jusque ici!

    Matez-moi ça :

    https://www.setlist.fm/setlist/michael-schenker/2017/escenario-santander-santander-spain-1be31154.html

    C'est assez amusant : quand Bonnet les chantait on aurait cru du Bonnet... il a le syndrome Rodgers : ces mecs bien puissants ont une marque telle, systématiquement ils dévient les titres qu'ils chantent!


    Excellent show donc, jamais avant l'an passé je n'aurais cru avoir la chance de voir ça! cheers cheers cheers cheers cheers

    Sinon quelques mots sut l'after : Ted ne m'a parlé que de Gillan (devant le Schenk il nous a dit : "l'artiste avec lequel j'ai préféré travaillé" Laughing ) et Graham...la même chose, vu qu'il a été très impressionné par IG à Los Angeles en août... d'ailleurs ça m'a permis de récupérer une boutanche de vin bio que GB m'a ramené de Californie (chuuuut, pas de commentaires), pour me remercier de "lui avoir permis de revoir Glover et d'entendre Gillan sur scène", comme si c'était difficile Laughing Laughing Laughing ).

    Ah, dernière chose : le Schenk m'a dit qu'ils enregistraient un album avec ce line up (+ Doogie) cheers

    (pas pu en savoir davantage, il a préféré me parler de Gary Moore, de Gary Moore et de Gary Moore)
    avatar
    stephs66
    Lazy

    Messages : 311
    Date d'inscription : 01/08/2017
    Age : 51
    Localisation : En face de l'église

    Re: Michael Schenker

    Message par stephs66 le 29/10/2017, 08:10

    Santé Excellent et merci pour le report .
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Michael Schenker

    Message par Franck le 29/10/2017, 10:19

    super report ! et merci aussi pour les anecdotes cheers
    avatar
    gedral
    Lazy

    Messages : 92
    Date d'inscription : 13/08/2017
    Age : 41

    Re: Michael Schenker

    Message par gedral le 29/10/2017, 10:54

    Merci pour le compte-rendu.
    Belle setlist.
    Au passage, je me suis pris le DVD de la tournée avec ClocheRare et Bucholz.
    Ca le fait bien. Ce son de guitare, mamamia... Cool

    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Re: Michael Schenker

    Message par Phil le 29/10/2017, 10:56

    Alors, c'est tout simplement magnifique, mon John. Gary Barden n'a jamais été un super chanteur et ce, depuis le début du MSG. Très limité en live, notre ami. Par contre, le Bonnet, il se bonifie avec l'âge et cela, nous l'avions constaté au concert du Pacific Rock en début d'année. Sinon Ted McKenna et Chris Glen (le salaud, il m'a fait faux bond à Glasgow.... Very Happy Very Happy Very Happy ) sont toujours aussi excellents dans leur prestation respective. cheers cheers cheers
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 29/10/2017, 11:23

    Merci les potes.

    Oui, McKenna/Schenk/Bonnet/Glen ça valait son pesant de cacahuètes (enfin pas le pesant de Chris Glen sinon c'est rupture de stock).

    Me demande quand même comment Barden a pu faire carrière... même Schenker n'a jamais trop été fan de lui, c'est un comble Very Happy

    Cela dit à part quelques semaines avec Gary Moore, il n'a rien fait de très concluant hors MSG...

    ps : McAuley a un accent irlandais quand il parle...je viens de vérifier...il est Irlandais Surprised Il fait tellement Ricain que je me suis fait avoir!
    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Re: Michael Schenker

    Message par Phil le 29/10/2017, 19:12

    Michael Schenker vient d'avouer qu'à l'époque de la sortie d'Assault Attack, il aurait voulu en assurer la promotion en compagnie de Graham Bonnet.

    http://bravewords.com/news/michael-schenker-i-was-always-disappointed-not-to-be-able-to-tour-assault-attack-with-graham-bonnet

    Et s'il leur prenait l'idée de l'interpréter dans son intégralité ?
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 29/10/2017, 19:39

    Tu fais comme les journaleux : "vient d'avouer"...

    Je ne vois pas bien quelle news il y a là : il a viré Barden et a pris Graham pour pondre une superbe album, ils ont commencé la tournée...on se doute qu'il aurait voulu la finir avec un phénomène pareil plutôt qu'avec ce naze de Barden!

    Ton idée est bonne mais je ne souhaite à personne, pas même à GB de devoir chanter en entier un album pareil... c'est un coup à finir à l'hosto, comme dit Gillan... après un coup de Down to Earth et à la morgue direct Razz
    avatar
    Hip Booties
    Lazy

    Messages : 6
    Date d'inscription : 11/09/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par Hip Booties le 30/10/2017, 08:21

    Desert Song est un titre fantastique. Schenker y est impérial.
    Je suis moins enthousiaste que vous s'agissant de Graham Bonnet, il m'a toujours un peu cassé les pieds avec sa propension à trop appuyer sa voix. Question de goût. Mais la mélodie vocale est de toute beauté, à l'instar du jeu de MS.
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Michael Schenker

    Message par Franck le 30/10/2017, 08:50

    Malmsteen sera d accord avec toi rabbit
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 2/11/2017, 17:58

    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Re: Michael Schenker

    Message par Phil le 2/11/2017, 18:05

    Par contre, j'aurais bien aimé que cela s'appelle "MSG". Un juste retour des choses.
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 3/11/2017, 10:54

    Oui enfin dans l'esprit de tout le monde c'est le cas... la notion de "Fest" c'est parce qu'il entend célébrer sa carrière et pour que les gens devinent qu'il y a tous ses chanteurs (enfin les plus importants)
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Michael Schenker

    Message par Franck le 3/11/2017, 12:32

    MSF ca fait mouvement féministe, alors que MSG, ca fait plus sexy ... ok je sors
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 3/11/2017, 13:29

    Ca fait Médecin sans Frontières aussi...

    Cela dit je ne sais pas si c'est fixé, si ça se trouve la maison de disque poussera pour que ça s'appelle MSG et comme dit Phil, ce serait logique... de la même façon que "Fest" est une bonne idée pour les concerts 2016/2018 avec toutes l'équipe (y'aura même Doogie en prime sur la tournée ricaine)
    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Re: Michael Schenker

    Message par Phil le 3/11/2017, 17:20

    Doogie ce n'était pas vraiment essentiel....
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Michael Schenker

    Message par Franck le 3/11/2017, 17:42

    ... pour Rainbow 2018 ? si ! Laughing
    avatar
    John
    Lazy

    Messages : 966
    Date d'inscription : 03/08/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par John le 3/11/2017, 23:54

    Carrément! Very Happy

    Sinon même pour le MSG, Phil pour avoir vu ça en vrai, c'est bête à dire mais les titres de UFO sonnent curieusement... Barden n'arrive à rien, Bonnet c'est bien mais ça sonne comme du Bonnet... McAuley forcément est le plus proche mais c'est moins bien que par Doogie... du coup si c'est ça qu'il vient chanter (en plus éventuellement d'un titre ou deux de ses albums avec Schenk'), c'est bonne pioche pour les ricains!
    avatar
    Franck
    Lazy

    Messages : 842
    Date d'inscription : 02/08/2017
    Age : 46

    Re: Michael Schenker

    Message par Franck le 4/11/2017, 00:52

    Doogie pour les titres de mogg, ca parait assez logique vu qu ils ont un.timbre de voix similaires
    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Re: Michael Schenker

    Message par Phil le 4/11/2017, 08:48

    J'ai vu avec Doogie. On n'était pas loin du massacre...............à la tronçonneuse... Razz
    avatar
    Apollo
    Admin

    Messages : 185
    Date d'inscription : 21/07/2017

    Re: Michael Schenker

    Message par Apollo le 4/11/2017, 17:05

    Moi qui aime beaucoup Doogie, je n'ai pas été vraiment convaincu quand je l'ai vu avec Scheker, ni sur du Meine ni sur du Mogg. En fait il n'y a vraiment que du Mogg pour faire sonner du Mogg. Quand a Doogie, en terme de covers, il est surtout bon sur du Dio et du Coverdale, et nettement moins sur du Gillan ou du Turner... Mais en fait j'aime beaucoup Doogie quand il chante du Doogie (Rainbow, Cornerstone, Demon's Eye etc.)...
    avatar
    Phil
    Lazy

    Messages : 792
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 55

    Re: Michael Schenker

    Message par Phil le 4/11/2017, 23:15

    +1

      La date/heure actuelle est 20/11/2017, 01:05