Thin Lizzy

    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 12/6/2018, 18:17

    rabbit rabbit rabbit rabbit rabbit rabbit lol! lol! lol!
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 9/7/2018, 19:14

    THIN LIZZY : Gary's Jig (Bristol, Locarno Ballroom, 14/4/74)

    Début 1974, Thin Lizzy est en pleine crise. En effet, Eric Bell, ne supportant plus la notoriété grandissante du trio suite au succès de Whiskey In The Jar et en proie à ses démons éthyliques, quitte le groupe avec éclat lors du concert du Nouvel An 74 à la Queen's University de Belfast, concert durant lequel il balance sa guitare sur scène mais plus dangereux, il se débarrasse de ses amplis.............dans le public. Bien avant Ritchie Blackmore lors du California Jam en 1974.....L'urgence fait qu'il faut trouver un guitariste pour assurer la tournée en cours. Le temps de mettre tout ça en place ce qui provoque l'annulation des deux concerts suivants (1er et 2 janvier 1974 respectivement à Ballybose et à Strathearn en Irlande), Gary Moore effectue avec brio son premier concert avec le groupe le 4 janvier à Skerries toujours en Irlande. Ce bootleg d'excellente qualité audience qui permet d'entendre live un trio inédit capté au Locarno Ballrooom de Bristol le 14 avril 1974, propose un set de transition entre l'ère Eric Bell et ce, grâce à l'interprétation de morceaux comme Little Darling, le plaintif Slow Blues et l'efficace Black Boys On The Corner et celle qui annonce le quatuor dit "classique" à partir de l'album Nightlife qui sortira sept mois plus tard, album qui contiendra quelques pépites fabuleuses comme It's Only Money et Showdown interprétées ici en avant-première. Bref, c'est de l'inédit à tous les points de vue : line up et compositions et force est de reconnaître que le groupe est parvenu à relever cet épineux défi avec panache. Ca n'empêchera pas Gary Moore de quitter le combo et ce, à cause du rythme de vie imposé par les infatigables fêtards Phil Lynott et Brian Downey, Moore arguant le fait que leur présence aurait pu être dangereuse pour sa petite personne. Il reviendra en 1978... lol!

    Thin Lizzy - Page 2 Thin_l11
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 4/8/2018, 18:34

    Bad Reputation, c'est bien l'expression que l'on pourrait accorder à Brian Robertson qui fin 76 va se retrouver mêlé à une rixe au Speakeasy à Londres. Vous savez, les Ecossais sont d'un tempérament fougueux et donc ne réfléchissent pas toujours aux conséquences de leurs actes. Avec une blessure à la main droite, notre Robbo compromet donc la tournée de promotion de l'album, tournée qui débutait par quelques dates en Irlande puis aux US. Déjà que ça n'allait plus entre Lynott et Robertson, le premier étant entré dans un accès de colère, ce qui était assez rare chez lui, n'a pas attendu 107 ans pour s'en séparer, le dernier n'apparaissant même pas sur la pochette recto de l'album mais étant bien présent (mais de profil avec une main droite nickel soit dit en passant, comme pour insister sur l'énormité de sa connerie...). Live And Dangerous sera le dernier chapitre de la collaboration Lynott / Robertson et ce, malgré les plates excuses de notre bien-aimé Ecossais qui comptait bien réintégrer le groupe. Bref, le fidèle et "toujours prêt" Gary Moore prend le poste vaqué par Robbo (celui-ci quittera définitivement le groupe le 26 mars 1977) et s'en va assurer avec brio la tournée US 77 en compagnie de Queen. Voilà donc.

    Alors Bad Reputation, qu'en est -il ? Débutant sur un mid-tempo intitulé Soldier Of Fortune ponctué de twin guitars "en veux-tu, en voilà" avec en centre un passage guitaristique de toute beauté (mais aussi la voix de Lynott), le groupe, animé par un sentiment de rebellion, sur la pochette de Fighting, on dirait presque un gang) s'arrache véritablement sur un incendiaire morceau-titre mettant en exergue une prestation du sous-estimé batteur Brian Downey qui là, réalise, une véritable prouesse. Opium Trail et son rythme saccadé viennent mettre tout le monde d'accord et ce, grâce à nos deux six-cordistes qui s'en donnent à coeur joie (peut-être plus Gorham que Robertson). Southbound, ballade sympa qui manque ceci dit, d'un peu de pêche par rapport à la version live qui figurera sur Live And Dangerous. On tourne le disque (bah oui, il s'agit d'un vinyle) et on tombe sur le très chaloupé Dancing In The Moonlight, jazzy à souhait et ce, grâce à l'intervention brillante au saxophone de John Helliwell, membre de Supertramp. Un titre qui, avec le temps, va s'imposer comme étant un classique du groupe souvent enchainé à très bon escient à Massacre en live. Gros riffs sur Killer Without A Cause toujours décochés intelligemment, en ce sens qu'au milieu du gros son, il y a toujours de la MELODIE, et ça, c'est la marque de fabrique de Lizzy qu'ont repris par la suite des groupes comme Iron Maiden sur des titres comme Run To The Hills par exemple.Downtown Sundown vient calmer le jeu conjuguant à la fois, la voix presque "tropicale" (ça y est, je l'ai remis.....loool) de Lynott et le solo très aérien de Gorham. Seul petit bémol, That Woman's Gonna Break Your Heart qui fait un peu office de titre de remplissage, ne brille pas par son originalité. On finit sur une superbe note avec un Dear Lord sur lequel Lynott implore le Créateur pour se faire pardonner ses péchés. C'est vrai que lui, il en avait à se faire pardonner compte tenu du mode de vie qu'il menait. Il en est mort le 4 janvier 1986.

    Thin Lizzy - Page 2 Thin_l10
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 30/8/2018, 14:59

    Un truc que je n'avais pas.

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc06119
    Apollo
    Apollo
    Admin

    Messages : 477
    Date d'inscription : 21/07/2017

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Apollo le 30/8/2018, 21:35

    Tiens, je n'avais pas réagis sur la review de Bad Rep. J'ai réécouté les 5 albums du line up mythique, Bad Rep tient fameusement la route, mais est quand même bien déséquilibré, la première face est quand même bien meilleure que la première... Soldier-Bad Rep-Opium Trail c'est top !

    Celui que j'aime le moins des 5 c'est Johnny The Fox, même si j'aime beaucoup Massacre, mais surtout en live, pour le reste bof, c'est pas mal mais pas mémorable...
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 29/10/2018, 13:48

    On n'est pas loin du Graal Lizzien !!!!!!!!

    Thin Lizzy - Page 2 Thin_l23

    Tracklisting
    1 The Early Years - Cd1
    2 The Sun Goes Down - Cd2
    3 Solo And Sessions - Cd3
    4 Don't Let Him Slip Away - Cd4
    Notes
    Track listing

    Disc 1: THE EARLY YEARS - 1. Dublin (Spoken 1980) 2. New Faces, Old Places (Skid Row 1st 45 B-side) 3. The Farmer (Debut 45 A-side) 4. I Need You (Debut 45 B-Side) 5. Spot Light Greetings (Magazine X-mas 45) 6. Broken Dreams ("Randolph's Tango" 45 B-side) 7. A Ride in The Lizzy Mobile (German "The Rocker" B-side) 8. Here I Go Again (UK "The Rocker" B-side) 9. The Rocker 10. Things Ain't Working Out Down On The Farm 11. Slow Blues 12. Gonna Creep Up On You 13. Suicide (Performance 1973) 14. Little Darling (Capital Radio Acetate) 15. A Song For Jimi (Flexipop Give Away).

    Track listing Disc 2: THE SUN GOES DOWN - 1. Halfcaste ("Rosalie" 45 B-side) 2. She Knows 3. It's Only Money 4. Still In Love With You 5. Rock 'N' Roll With You (1975 Performance) 6. Sha La La 7. Me And The Boys ("Rosalie" 45 B-side) 8. With Love 9. Just The Two Of Us ("Black Rose" LP 2nd 45) 10. Dublin (Remix With Midge Ure) 11. Don't Play Around ("Cold Sweat" 45 B-side) 12. Trouble Boys 13. Memory Pain 14. Angel Of Death ("Cold Sweat" 12" B-side - Hammersmith Odeon 1981) 15. The Sun Goes Down (Extended 12" Version). Track listing

    Disc 3: SOLO AND SESSIONS - 1. 19 (Dub Mix) 2. Tennessee Stud (With Terry Woods) 3. Whiskey In The Jar (Cork, Ireland 4.13.80) 4. Somebody Else's Dream ("Together" 45 B-side) 5. A Tribute To Sandy (Sandy Denny Tribute) 6. Beat The Drum ("Old Town" 45 B-side) 7. Stop Messing Around ("Out In The Fields" Double Pack 7" Performance B-side) 8. Out In The Fields ("Over The Hills And Far Away" Double Pack 7" Performance B-side) 9. A Night In The Life Of A Blues Singer ("19" 12" Performance B-side) 10. A Merry Jingle (With The Greedies) 11. Daddy Rolling Stone (Vocals With Johnny Thunders) 12. We Are The Boys (With The Rockers - Extra Medley 12") 13. Spanish Guitar (Vocals On Gary Moore 45). Aborted 3rd LP Sessions - 14. Can't Get Away 15. Still Alive 16. One Wish. Track listing

    Disc 4: DON'T LET HIM SLIP AWAY - 1. Don't Let Him Slip Away (Unreleased Version 1 1982). On The Radio 1971 - 2. Look What The Wind Blew In 3. Return Of The Farmer's Son. The RTE Sessions 1973 - 4. Going Down 5. Dublin 6. Things Ain't Working Out Down On The Farm. Alternate Versions - 7. It's Only Money 8. Little Darling 9. Still In Love With You. The Final Gig, Nuremberg, Germany 8.8.83 - 10. Jailbreak 11. Thunder And Lightning 12. Rosalie. 13. Hate (2nd Solo LP Out-take 1982) 14. Don't Let Him Slip Away (Unreleased Version 2 1982).

    Tracklisting
    1 The Year 1978 - Cd1
    2 Black Rose/Thunder & Lightning - Cd2
    3 Snowed In Cork - Cd3
    4 Odds & Ends - Cd4
    Notes
    Professionally made 4 CDR release!

    Thin Lizzy - Page 2 Thin_l24

    The best career spanning rarities collection Part 2.

    Track listing

    Disc 1: THE YEAR 1978 - 1. Rockula (Unreleased) 2. A Night In The Life Of A Blues Singer (Unreleased Long Version) 3. Ode To A Black Man (Original) 4. Spanish Guitar (Demo/Different Lyrics) 5. Cold Black Night (Unreleased) 6. Parisienne Walkways (Demo) 7. Are You Ready (Unreleased Version) 8. Blackmail (Unreleased) 9. Waiting For An Alibi (Slow/Different Lyrics) 10. Fanatical Fascists (Out-take) 11. Leaving Town (Unreleased).

    Track listing

    Disc 2: BLACK ROSE / THUNDER & LIGHTNING - 1. Ghetto Woman (Unreleased 1973) 2. Hate (Unreleased 1978) 3. With Love (With Huey Lewis 1978) 4. Parisienne Walkways (With Huey Lewis 1978) 5. Black Rose (With Huey Lewis 1978) 6. Got To Give It Up (Slow/Different Lyrics 1978) 7. Toughest Street In Town (Different Lyrics 1978) 8. Don't Believe A Word (Out-take 1978). Thunder & Lightning Demos - 9. Bad Habits (Different Guitar Solo) 10. Baby Please Don't Go (Different Lyrics) 11. Mama Don't Like It (Some Day She's Gonna Hit Back) 12. Chosen One (Holy War). Track listing

    Disc 3: SNOWED IN CORK - Soundcheck & Performance, Cork, Ireland 1980) - 1. Hey You 2. Waiting For An Alibi 3. Chinatown 4. Didn't I 5. Are You Ready 6. Chinatown 7. Rosalie 8. Waiting For An Alibi 9. Jailbreak. Soundcheck & Performance Hammersmith Odeon 5.29.80 - 10. Don't Play Around 11. We Will Be Strong 12. Sweetheart 13. Hey You. Track listing

    Disc 4: ODDS AND ENDS - Earliest Demos 1967-1969 - 1. Mama & Papa 2. Aging 3. It's Really Worthwhile 4. Dublin 5. The Friendly Ranger. 6. Dan (Funky Junction) 7. The Spirit Of Man ("War Of The Worlds" Soundtrack) 8. Dedication (Alternate Promo Version) 9. Dear Miss Lonely Heart (12" B-side - Dublin 1980) 10. Got To Give It Up (12" B-side - Dublin 1980). Sessions With Huey Lewis 11.85 - 11. Can't Get Away 12. Still Alive 13. One Wish. 14. Dancing In The Moonlight (Unissued 12" Performance B-side 1983) 15. Whiskey In The Jar (Unissued 12" Performance B-side 1983) 16. Rock'n On The Stage (The Rockers 45 A-side With Roy Wood). This CD set is shrink-wrapped and in brand new condition.
    Apollo
    Apollo
    Admin

    Messages : 477
    Date d'inscription : 21/07/2017

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Apollo le 30/10/2018, 21:34

    Quand c'est sorti surement, mais depuis le plus intéressant n'est pas repris sur les versions deluxes ?
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 2/11/2018, 16:18

    Apollo a écrit:Quand c'est sorti surement, mais depuis le plus intéressant n'est pas repris sur les versions deluxes ?

    Non car c'est largement plus complet ici. Ce coffret n'est ni plus ni moins que la réédition de la série The Man And His Music (que je possède en copies).
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 12/5/2019, 10:56

    De passage à Dublin, je ne pouvais qu'aller lui rendre "visite" il y a 4 jours...et ce, malgré un périple épique pour y parvenir.

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08110

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08111

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08112

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08114

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08115

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08113

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08116

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08117

    Je suis aussi allé saluer le grand Phil dans cette bonne ville de Dublin.

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc07910

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc07911

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc07912

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc07913

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc07914

    Alors, comment vous raconter ça ? Il est des actes pour le moins insensés qu'il nous arrive de faire. Et celui-ci, je l'avais prémédité sachant que je me rendais à Dublin avec les élèves de 4ème. La seule possibilité qui s'offrait pour moi d'aller visiter la tombe du grand Phil, distante de 13 kilomètres de mon lieu d'hébergement, (Malahide) c'était après avoir raccompagné un lot de gamins dans leurs familles-hôtesses, celles-ci ne daignant pas toutes aller les chercher le soir aux différents points de rencontre. De la marche, on en a fait, je puis vous l'assurer et ce, à chaque fin de journée.

    Malgré cela, ce mercredi, je décide de tenter l'aventure, bravant les éléments naturels. Il pleut, il y a du vent. Je m'essaie à l'auto-stop. Ca marche au bout de 10 minutes mais la personne ne m'emmène pas à destination mais l'essentiel est là, j'ai progressé. Il ne me reste que........9 km à parcourir. Le bus, oui pourquoi pas. Justement, il y en a un dans 20 mn. Pas envie d'attendre. Je poursuis, déterminé que je suis, ma "randonnée nocturne", "nocturne" enfin pas tout à fait puisque il fait quand même encore jour. Elle le sera plus tard.

    Un bus se pointe. C'est le 42. Il me fallait le 102 qui vient de rejoindre le même trajet à un carrefour, est devant...... Le chauffeur, doté d'un accent ciselé, me fait savoir qu'il n'accepte que les pièces de monnaie, pas les billets.....Il accepte malgré tout que je reste à bord et tente par tous les moyens de rattraper son collègue. En vain...........Il me dépose à environ 3km de Sutton. L'autre bus est déjà bien loin. Je marche hâtivement, le visage fouetté par l'embrun du large. Sensation ô combien agréable mais reconnaissons qu'il ne fait pas bien chaud. Je passe la gare de Sutton. Il me reste 1 km et demie. Puis l'ascension finale jusqu'au cimetière. Là, je rencontre un brave homme qui me demande ce que je fais là à cette heure. Quelque peu transi, je lui fais part de la raison de ma venue. Et là, et ce, malgré la nuit qui tombe peu à peu, son visage s'illumine et le type, il me fait une chaleureuse accolade. 'Long live Thin Lizzy, fuck U2 !!!!!' qu'il me fait tout de go. 'Phil Lynott was a real legend !!!!!!! Rock on, buddy !!!!!!!'

    Je touche à mon but. Il est 20h30. Le vaste cimetière est encore ouvert.....Il n'y a pas un chat, bien évidemment. Me fiant à un souvenir vieux de 5 ans, j'éprouve quelques difficultés à localiser la tombe. Après 10 bonnes minutes, je la trouve.......enfin, oserais-je dire. Le vent a renversé quelques bibelots que les fans ont apportés. Je les remets en ordre puis me recueille quelques minutes. Je prends pour finir quelques clichés puis décide de repartir. Là, il fait bien nuit. Ca devient lugubre. Il faut savoir que mes collègues m'attendent dans un resto............à Malahide.

    En descendant vers l'entrée du cimetière, j'aperçois quelques poubelles dans lesquelles sont amassées..........quelques roses noires en mauvais état. Philomena, la maman, a dû passer pour faire le ménage. Ne cherchant pas à comprendre et n'ayant pas au préalable pensé à faire les poubelles, j'en prends quand même une (une des plus potables) en souvenir (en plus, c'est le 40ème anniversaire de l'album Black Rose).

    Je reprends le chemin inverse. Une voiture élégante stationne en contrebas. A l'intérieur, une très jolie femme est au volant. Elle parle français parfaitement. Elle me dépose ensuite à la gare de Sutton où je m'empresse de prendre l'un des derniers bus.....102 pour regagner Malahide. Tout comme son collègue, le chauffeur n'accepte pas mon billet de 10 €. J'aurais dû penser aux pièces de monnaie. Tête de Lynott un jour, tête de Lynott toujours.

    Mes collègues ? Je leur ai dit que j'avais effectué un pèlerinage....
    Phil
    Phil
    Lazy

    Messages : 1977
    Date d'inscription : 31/07/2017
    Age : 57

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Phil le 1/6/2019, 09:29

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08217
    LP

    Thin Lizzy - Page 2 Dsc08218

    Certains l'appellent Life Live ou Live Life mais lorsqu'on lit la tranche de l'album, il est notifié 'Life' et comme je déteste avoir tort concernant Lizzy, ce sera 'Life', point barre.  lol!  lol!  lol!  Ca m'a toujours irrité au plus haut point, ces appellations erronées. Fin des considérations personnelles. :mrgreen:

    Un deuxième live de Lizzy, on l'attendait, (la sortie avait été annoncée pour septembre dans le n°6 d'Enfer Magazine, et seulement dégoté le 22 novembre 1983 en import UK). En septembre, j'étais à Marseillan-Plage me disant que j'allais me le procurer à mon retour. Alors oui, je l'attendais, je l'espérais et ce, depuis 5 longues années, date de la sortie du légendaire Live And Dangerous. De superbes albums (Black Rose, Chinatown, Renegade et Thunder And Lightning) avaient fait suite à ce mythique double live et c'est logiquement que le groupe décide d'en sortir un autre et ce, malheureusement, dans le cadre d'une tournée d'adieu qui, soit dit en passant, occultera complètement la France (et là, mon p'tit père Phil, je t'en veux grave.......).

    Ce qui frappe d'entrée de jeu, c'est le mix de ce live, opéré par Lynott, un mix résolument sourd mettant en avant............. la basse du sieur Lynott surtout sur l'intro de Renegade (enregistré lui sur la tournée de cet album) en face 2 du premier vinyle. On a reproché à Live And Dangerous d'être trop léché et d'avoir été refait en studio. Là, c'est du 'live and raw' surtout sur les morceaux puissants comme l'opener Thunder And Lightning, Are You Ready, Killer On The Loose, Jailbreak, Cold Sweat et Baby Please Don't Go.

    Donc, ça démarre sur un incendiaire Thunder And Lightning où Lynott déploie toute sa verve vocale mais comment peut-on chanter aussi vite sans bafouiller sur un titre comme celui-là. Waiting For An Alibi ralentit le tempo mais l'Hammersmith Odeon (le groupe s'y produisit quatre soirs de suite) où fut en partie enregistré ce double live, est déjà conquis et se fait déjà entendre sur Jailbreak, une version beaucoup plus lourde que celle qui figure sur Live And Dangerous. Les artilleurs en chef que sont John Sykes et Scott Gorham se renvoient leurs soli respectifs comme le faisaient en leur temps les talentueux Jacques Secrétin et Vincent Purkart sur une mini-table de ping pong. Pas de quartier avec les Baby Please Don't Go et Holy War deux titres qui font véritablement penser à des calvacades guerrières surtout Holy War et son rythme chaloupé presque funky. Rien qu'après la 1ère face, on est déjà épuisés devant tant d'intensité.

    La face 2 démarre donc sur un vibrant et pachydermique (cette basse !!!!!!!) Renegade (enregistré ainsi sur la tournée de l'album portant le même titre), lui-même enchaîné à un Hollywood d'excellente facture. Got To Give It up, c'est la minute moralisatrice du père Lynott sur les excès en tout genre. Quand on connaît son issue fatale, on n'a pas trop envie de le croire. Le rouleau compresseur est de sortie avec Angel Of Death, la basse de Lynott vrombit tel un marteau-piqueur en train de défoncer le bitume. Si Nostradamus avait entendu ce morceau à l'époque de ses prophéties, sûr qu'il aurait peut-être bien réfléchi avant de les proférer. Une version encore plus inquiétante que celle qui figure sur Renegade. Version qui débouche sur un Are You Ready de feu. A côté, celle de Live And Dangerous fait figure de berceuse.

    Sinon, au "Phil" de l'écoute, on finit par s'habituer au mix de ce live bien plombé qui, je trouve, restitue bien la puissance live du groupe. Et là, je crois que certains émettront des réserves quant à la phrase précédente. Pas bien grave.

    Face 3 : The Boys Are Back In Town, ze tube, passe comme une lettre à la poste devant un public déchaîné suivi d'un Cold Sweat (repris aujourd'hui par tant de monde). Son riff simple est déjà dans toutes les têtes et ce, depuis 83 sur Thunder And Lightning. Assurément, c'est SON morceau à John Sykes qu'il reprend avec efficacité. Don't Believe A Word démarre de façon comme sur le Back On The Streets du Moore pour s'achever dans une avalanche de riffs apocalyptiques. "T'es rentré à la casa, Nostra ?" Riffs percutants que l'on retrouve également sur Killer On The Loose dont la version ferait presque oublier celle qui figure sur Chinatown. Le grand Phil invite d'ailleurs l'enthousiaste public à se manifester bruyamment, ce qu'il fait sans détour.

    Face 4 : celle que tout le monde connaît parce que presque tous les anciens guitaristes (Snowy White n'était pas de la partie) se réunissent en cette belle soirée (qu'on aurait voulue filmée) du 12 mars 1983 à l'Hammersmith Odeon pour une jam demeurée historique. Ca démarre sur un Emerald surpuissant avec le rebelle de service, Brian Robertson, suivi d'un épique Black Rose avec l'ami Gary Moore. Still In Love With You vient calmer le jeu avant la déflagration supersonique de The Rocker où tout le monde se réunit à coups de riffs dévastateurs comme pour sceller le destin d'un groupe unique et aujourd'hui considéré....."enfin" (oserais-je dire) comme majeur. Un testament unique pour un groupe unique (ah mince, je l'ai déjà écrit....). Un groupe qui, dans sa configuration historique, me manque terriblement... Heureusement qu'il nous reste ce type d'albums live pour entretenir la "old flame'.....

    Contenu sponsorisé

    Thin Lizzy - Page 2 Empty Re: Thin Lizzy

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est 16/7/2019, 07:54